Cadre de vie > Sécurité > Sapeurs-pompiers
Sapeurs-pompiers

Sapeurs pompiersPompiers : 18
SAMU : 15

Les Sapeurs-pompiers de France ont réalisé 4 250 100 interventions en 2009, soit 6% de plus que l'année précédente. Cela représente environ une intervention toutes les 8 secondes.

Cet investissement des sapeurs-pompiers est motivé par un héritage de valeurs fortes : altruisme, don de soi, engagement et solidarité.

Pour une efficacité toujours plus forte, les pompiers reçoivent une formation continue, adaptée à leurs missions et matériels, sans pour autant se couper du lien avec les populations locales dont ils évaluent, au jour le jour, les attentes et les besoins.

Le secours à personnes

Le secours à victimes représente 68 % des interventions des pompiers, soit 2 876 500 vies défendues par année. Il regroupe tous types d'interventions : personnes malades, blessées, intoxiquées, noyées... Le secours à personnes est l'activité la plus fréquente parmi toutes celles exercées par les sapeurs- pompiers. Les témoins d'un accident font appel aux secours en ayant l'assurance d'avoir une réponse adaptée, rapide et de qualité.

Les sapeurs pompiers disposent en effet d'atouts uniques en France pour optimiser le secours à personnes.

Incendies

Les "soldats du feu" comme les nomme la tradition populaire sont les seuls hommes et femmes formés à combattre les incendies.

Les incendies représentent 8% des interventions des pompiers soit près de 343 300 interventions annuelles. Les feux d'habitation représentent la plus grande part (86 060 cas en 2008), suivis par les feux de véhicules, puis par les feux de végétation, de voie publique, agricoles et indutriels.

Accidents de la circulation

Si depuis 5 ans le nombre de morts dans les accidents routiers a baissé de 40%*, les accidents de la circulation n'en restent pas moins un sérieux fléau social et une importante cause de mortalité. Là encore, les sapeurs-pompiers sont appelés à intervenir en urgence.

Environnement

La notion d'environnement est apparue dans les années soixante. Peu à peu, l'opinion publique prit conscience du caractère indivisible des notions de qualité de vie et d'environnement. C'est ainsi que la préoccupation active de notre environnement est née, il y a une vingtaine d'années, plus particulièrement dans les pays très industrialisés où la production de déchets toxiques est plus abondante. Les services d'incendie et de secours commencèrent alors à être de plus en plus sollicités par des problèmes écologiques. Les sapeurs-pompiers y répondirent d'abord d'une manière ponctuelle dans la mesure où ces solutions ne s'inscrivaient pas dans une démarche globale réfléchie. En juillet 1987, la protection de l'environnement devint l'une des missions à part entière de la sécurité civile. Aujourd'hui, protéger la nature des produits toxiques de notre société ou nous protéger de l'environnement, parfois très violent, fait partie du quotidien des sapeurs-pompiers.

 

Flash info

Agenda

<<  Mars 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di